En parallèle, je ne suis pas resté insensible à l’Histoire et à l’Actualité en créant FANATIQUES, une sculpture évolutive qui ne laisse personne indifférent,

Son impressionnante sculpture à géométrie variable intitulée Fanatiques et réalisée avec des dizaines de clés de bricolage aimantées confirme que l’art est aussi un moyen de lutter contre toutes les formes d’intolérance.

Le Jourrnal de Gien du 15 février 2018

et LES FLEURS DU MAL.

Pourquoi  »Les fleurs du mal » ?

Ce bouquet a fleuri en pensant à mon grand-père qui a eu la chance de survivre à la guerre de 14-18 et en n’oubliant pas le monument aux morts de Gentioux (Creuse) qui arbore fièrement la devise  »Maudite soit la guerre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.